📦 Nous constatons une forte augmentation des commandes et certains articles seront temporairement en rupture de stock.

0

Votre panier est vide

avril 17, 2020

analyse de sang comment lire les resultats

1. Le sang est comme un disque dur

 

Le sang est composé de tout ce que vous mangez… Ca peut faire un peu bizarre mais c’est le cas. Le rôle du sang est d’acheminer l’énergie des aliments et l’oxygène partout dans le corps. C’est pour ça que si on prenait toutes les veines, artères et capillaires et qu’on les mettaient à plat, ça prendrait la place d’un terrain de football…

 

Toutes ces veines et autre sont faites pour permettre au corps de distribuer les nutriments dans les muscles et les organes du corps humain, la nature est bien faites quand même.

 

Du coup il regorge (ou pas) d’énergie, de fer, de magnésium, de chlore, de lipides, de protéine etc.

 

Avec le sang on peut tout voir même les taux hormonaux. Le meilleur moyen de savoir si une femme est enceinte est de lui faire une prise de sang et de savoir analyser les résultats.

 

Le bilan sanguin vous permet de savoir où en sont vos taux et niveaux en tous genres.

 

Il faut savoir qu’avec des analyses poussées ont est capable de voir des anciennes bactéries ou infections. Cela laisse des lésions que l’on peut voir grâce aux technologies développées par les laboratoire d’analyses.

 

 

2. La lectures des analyses sanguines

 

La lecture des analyses basique est de vérifier si on se trouve dans l’intervalle de référence mais avec l’expérience, il se trouve que ces fourchettes sont un peu large et ne sont pas optimales en fonction du type de sport que vous pratiquez.

 

Une première lecture avec vérification des intervalles est bien mais pas suffisante, vous pouvez vous retrouver dans l’intervalle de référence mais finalement trop haut ou trop bas. Le médecin vous dira : «  c’est bon vous êtes dans l’intervalle ». Mais finalement vous avez un début de carence ou un début d’excès de quelque chose.

 

Par exemple, le taux de SHBG, plus il est élevé et moins votre libido est importante… Donc l’analyse de cette donnée est inversé.

 

C’est pourquoi vous devez demander l’avis d’un expert. Pour ça nous vous recommandons le bilan sanguin Millénium de Laurent Erasme. C’est un ancien bodybuilder professionnel qui est aujourd’hui un préparateur physique pour les compétition de bodybuilding.

 

Nous avons testé ses services et c’est une personne ultra compétente qui prendra soin de vous et de votre biologie interne afin que vous retrouviez une bonne santé.

 

Même si il ne revêt pas une blouse blanche, vous pouvez lui faire confiance les yeux fermé, voici un lien vers son site :   EQUILIBRIUM CONCEPT.

 

 

equilibrium concept

3. Équilibrer les taux sanguins

 

Suite à votre prise de sang et à l’analyse de ces résultats vous allez devoir équilibrer certain taux sanguins. Avec quelques carence par ci par là vous allez devoir vous supplémenter.


Vous vous posez certainement la question : «  je peux le faire sans prendre de complément avec des aliments riche en ce dont j’ai besoin ».

 

Oui et non. Simplement lorsque vous avez une carence, des aliments ne suffirons pas à les combler, parce que cela représente beaucoup trop de quantité pour une petite dose.

 

Donc la supplémentation est quasi inévitable, mais ce n’est pas négatif ! Vous supplémenter est une bonne choses. Vous prenez soin de vous et de votre corps.

 

Pour sélectionner vos complément vous pouvez vous rendre sur la   BOUTIQUE  de notre site et achetez les compléments dont vous avez besoins.

 

 

 

4. Les différent «  traitements »

 

Le complément alimentaire est la grande catégorie dans laquelle ont peut ranger différentes sous catégories. Vous avez la phytothérapie, hormonaux-thérapies, l’homéopathie et d’autres encore.

 

Choisissez ce qui vous convient le mieux, même si vous devez demander conseil à un professionnel, choisissez ce que vous préférez.

 

Pour les problèmes hormonaux vous n’êtes pas obligé de prendre des hormones mais vous pouvez utiliser la phytothérapie pour améliorer le fonctionnement hormonal déréglé.

 

Pour certaines carences et déficits vous allez devoir prendre un complément en particulier et il n’y en aura pas d’autre, là vous serez obligé de prendre celui -ci.

 

Les traitements dure ne générale quelques mois et ensuite il faut revérifier les taux et les carences qui on été traités. Si il y a une nette amélioration alors vous pouvez arrêter ou ralentir progressivement les doses pour que votre corps puisse à son tour jouer son rôle. Et pour certaines carences vous serez obligé de continuer à prendre des compléments.

 

 

5. Combien de fois par an ?

 

Alors cela varie en fonction de votre sport et de vos antécédents médicaux. Si vous faites un sport de force ou bodybuilding nous vous conseillons de faire 3 – 4 prises de sang par an pour vérifier vos principale faiblesses. Ensuite 1 à 2 fois faire un check-up complet. Sachant que beaucoup d’analyses ne sont pas remboursés en France, nous vous conseillons de passer par la Belgique ( Synlab et Rplab) pour faire faire analyser votre sang, ça vous coûtera moins cher.

 

Une fois que vous avez fait votre prise de sang, prit vos compléments pour combler les carences, attendez 2 mois et refaites une prise de sang, si tout est bon, vous pouvez attendre 3-4 mois avant d’en refaire une, si non vous devez équilibrer les taux sanguin et ensuite refaire une prise de sang 1 mois après.

 

 

 

Résumé

 

Cet article est particulièrement intéressant du point de vue biologie interne. Il ne faut pas confondre équilibre avec plus c’est mieux et être au milieu c’est parfait.

 

Votre sang est comme le disque dur d’un ordinateur, on peut tout voir grâce à lui, les carences, les excès et même d’ancienne infections…

 

La lecture des analyses se fait pas simplement en regardant si vous êtes dans l’intervalle de référence, il y a des particularités en fonction du taux analysé.

 

Suite à vos analyses, leurs lectures et leurs interprétations vous devez vous supplémenter, vous pouvez le faire avec des   compléments traditionnel  ou avec de la phytothérapie, hormonaux-thérapie, homéopathie.

 

Faites ces analyses 3 à 4 fois par an, pour revérifier au fur et à mesure que les taux soient bien équilibrés.

 

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.